Soutien à l’enseignement supérieur francophone [en]

L’ambassade de France et l’Alliance française soutiennent l’enseignement supérieur francophone.

JPEG
M. l’Ambassadeur de France Alain du Boispéan, M. Georges Cumbo, directeur de l’Alliance Française et les étudiants de 2ème et 3ème année AES

La formation des étudiants vanuatais francophones est l’une des priorités de la coopération entre la France et le Vanuatu. Dans ce cadre, l’Ambassade de France octroie chaque année des bourses à des élèves vanuatais leur permettant d’étudier dans des cursus francophones au Vanuatu, en Nouvelle-Calédonie, ou en France métropolitaine.

Le soutien financier apporté à ces étudiants pendant leur parcours de formation leur permet de se consacrer pleinement à leurs études et de développer leur savoir et leurs compétences. Ce soutien est en outre un investissement dans le développement de professionnels francophones qui contribueront, dans un futur proche, au développement et à la prospérité de leur pays.

Pour cette année 2016, l’ambassade a renouvelé son allocation de bourses à 13 jeunes gens qui poursuivent le cursus entamé les années précédentes en Nouvelle Calédonie ou en France, du niveau L2 au niveau doctorat. Elle soutient également la formation continue de 6 professeurs vanuatais francophones suivant un master 2 de spécialisation dans les Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation et les Pratiques et l’Ingénierie de Formation à l’Université de Nouvelle Calédonie.
En parallèle, et étant donné le grand nombre d’étudiants désireux de poursuivre leurs études en français, ce sont tous les étudiants (30 en tout) en 2ème et 3ème année de la licence AES qui vont bénéficier d’une bourse par l’intermédiaire de l’Ambassade de France ou de l’Alliance Française. Ces bourses sont financées dans le cadre de la Convention de Coopération régionale entre la France, la Nouvelle-Calédonie et le Vanuatu (CCR).

La licence AES (Administration Economique et Sociale), qui est une licence délocalisée au Vanuatu de l’université Toulouse 1 Capitole, est hébergée sur le campus de l’AUF (l’Agence Universitaire de la Francophonie) à Port Vila, et est, à ce jour, le seul cursus d’enseignement supérieur en langue française au Vanuatu. A ce titre, l’Ambassade de France et l’Alliance Française ont à cœur de soutenir cette formation et de permettre aux étudiants vanuatais francophones d’en devenir les futurs diplômés.

L’ambassade de France et l’Alliance Française se réjouissent de pouvoir assurer la sérénité et la continuité des études de ces jeunes Vanuatais et de contribuer ainsi au développement du Vanuatu.

Dernière modification : 03/02/2016

Haut de page