Lancement de la deuxième phase du projet ORSNET

A l’occasion de la réunion entre les partenaires régionaux des observatoires sismiques du Pacifique Sud, l’Ambassadeur de France au Vanuatu, M. Michel Djokovic ainsi que le Ministre de l’Adaptation au changement climatique et des Risques naturels, M. James Bulé, ont signé le 27 mai dernier une convention de financement du Fonds Pacifique 2014, inaugurant ainsi le lancement de la deuxième phase du projet ORSNET : Oceania Regional Seismological NETwork.

Ce projet s’inscrit dans la poursuite des travaux engagés entre le Vanuatu et la France/Nouvelle-Calédonie sur le suivi de l’activité sismique et volcanique entre les deux pays, collaboration financée dans le cadre de la convention de coopération régionale de 2010 puis de 2013. Ainsi, d’une dizaine de stations basées en Nouvelle-Calédonie et au Vanuatu, le réseau en intègrera une soixantaine réparties dans d’autres pays insulaires océaniens (les îles Salomon, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les îles Fidji, les Tonga et les Samoa) afin d’améliorer la réponse à l’alerte tsunami et la compréhension du risque sismique dans la région Sud Pacifique.

Le coût total de ce projet sur 2 ans s’élève à 236.000 €, cofinancé en partie par des fonds français :
-  Fonds Pacifique 2013 : 57.000 €
-  Fonds Pacifique 2014 : 30.000 €
-  Gouvernement de Nouvelle-Calédonie 2014 : 10.000 €
-  Autres partenaires français : Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Centre national de la recherche scientifique (CNRS), etc.

Cet événement a permis de consolider la collaboration qui existe depuis de nombreuses années entre le Vanuatu et la France dans le secteur des risques naturels. Au cours de son allocution en présence des représentants de plusieurs pays de la région, l’Ambassadeur de France a présenté ses félicitations aux experts du Département de Météorologie et des Risques Telluriques (VMGD) pour leur investissement et la réussite de ce projet régional, et s’est félicité de la coopération exemplaire menée avec les chercheurs de l’IRD de Nouméa.

JPEG

Sur la photo de gauche à droite :
Tonga : Taaniela Kula
Samoa : Tessa Tafua
Fiji : Sakaraia Vunisa
Vanuatu : James Bule, Ministre de l’Adaptation au changement climatique et des Risques naturels
France : Michel Djokovic, Ambassadeur de France au Vanuatu
Nouvelle-Calédonie : Pierre Lebellegard
Iles Salomon : Bobby Kelly
PNG : Matthew Mohoi

Dernière modification : 16/06/2014

Haut de page