18.03.2011 - Célébration de la Journée de la Francophonie au Vanuatu

Allocution de l’Ambassadrice

Plusieurs manifestations et événements marquent la célébration de la Francophonie au Vanuatu, cette année comme les précédentes.

La Francophonie unit 220 millions de locuteurs dans le monde et au-delà elle rassemble 890 M. de personnes, dont 60 % sont des moins de 30 ans.

Alors même que nous fêtons la Francophonie, ici au Vanuatu, M. Abdou Diouf, Secrétaire Général de l’OIF, dédie la Journée de la Francophonie à la Jeunesse, de tous les pays et continents, à son espoir légitime d’un avenir « aux couleurs de la liberté, de la stabilité et de la prospérité ».

Le Secrétaire général de l’OIF, M. Abdou Diouf, et le Secrétaire général du Commonwealth, M. Kamalesh Sharma, se rencontrent et discutent pour tenter de faire en sorte que les pays puissants puissent prendre en compte les préoccupations des petits pays vulnérables de la planète.

À Port Vila, une parade s’est déroulée, ce jour 18 mars, pour marquer la célébration de la Francophonie, réunissant plus d’un millier de personnes, beaucoup de jeunes, de corps, de cœur, ou d’esprit, tous enthousiastes.

JPEGCeux-ci ont défilé derrière de hautes personnalités, en particulier le ministre de l’Éducation et de la Francophonie, M. Marcellino Pipite, le Ministre de la justice, M. Ralph Regenvanu, le Ministre des petites entreprises ni-Vanuatu, d’autres représentants du Gouvernement, tous défilaient sur le thème « égalité, complémentarité, solidarité ».

M. Pipite, ministre de l’éducation et de la Francophonie, a offert un cocktail dinatoire et une soirée emplie d’animations (feu d’artifice, danses, chansons modernes...) au Palms resort et Casino, auquel ont participé des Ministres, des personnalités liées à la Francophonies, des membres du gouvernement, des ambassadeurs, un public de sympathisants.

Je salue le Comité d’organisation de la Francophonie a fait un travail exceptionnel.

JPEGL’Alliance française anime de grands événements, Francosonics, soirée musicale avec de nombreux Jeunes, un concert prévu pour la semaine prochaine avec la grande, l’immense star néo-Calédonienne, le chanteur Edou, ce concert est gratuit pour le public. L’Alliance française lance également des cours de français pour les fonctionnaires, un autre, spécifiquement, pour les Femmes. L’Alliance française a également distribué du riz pour Futuna (1,5 tonnes) pour marquer notre solidarité face aux catastrophes naturelles. Pour sa part, le Lycée louis Antoine Bougainville a organisé des spectacles de danse et de dégustation gastronomique en provenance de toutes les provinces du Vanuatu.

Autant d’événements magnifiquement mis en place par les autorités locales, par l’Alliance française, avec les concours de l’OIF, de l’Ambassade de France, l’AUF, agence représentée au Vanuatu, ainsi que de sponsors du secteur privé .

JPEGJe rappelle comme je le fais tous les ans que la Francophonie, ce n’est pas seulement la France, c’est aussi la langue française, qui fédère une « famille », ce sont aussi des valeurs partagées, la reconnaissance de la diversité culturelle et linguistique, et quelque soixante dix membres de l’OIF.

Le Vanuatu, rappelons-le, est le seul État indépendant du Pacifique à faire partie de l’Organisation Internationale de la Francophonie, dans une région Pacifique largement anglophone.

La Francophonie, c’est une langue, un engagement cette année vis-à-vis des Jeunes, une force,

Vive le Vanuatu, vive la Francophonie, vive la France

et ce soir, parlons, dansons, chantons, et faisons le en français.

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page