L’Art contemporain au rendez-vous de l’édition 2013 de « Nuit Blanche à Port-Vila »

L’exposition Nuit Blanche 2013 s’est tenue à l’Espace Culturel Français du 4 au 18 octobre. Elle a été marquée cette année par la présence de Seamus Farrell, artiste qui jouit d’une reconnaissance importante sur la scène internationale de l’art contemporain. Cet artiste irlandais, résidant en France et donc francophone, était l’invité spécial de l’Alliance française et de son partenaire TVL pour cette quatrième édition de la manifestation.

JPEG - 219.7 ko
Vernissage en présence du Premier ministre M. Moana Carcassès

Cette exposition, selon le célèbre sculpteur Emmanuel Watt, était sans doute la première exposition composée exclusivement d’art contemporain jamais organisée au Vanuatu. Le public s’est d’ailleurs montré souvent surpris et dérouté…, ce qui prouve bien, comme l’a indiqué Georges Cumbo le Délégué général de l’Alliance française, que l’objectif affiché de ces Nuits Blanches, faire découvrir de nouvelles formes d’art peu connues au Vanuatu, était atteint.

JPEG - 345.4 ko
L’artiste Alvaro Kiti Kuatonga en train de réaliser son totem

La présence d’artistes venus d’horizons différents permet aux artistes locaux de s’enrichir sur le plan créatif et culturel. De même que ces derniers permettent aux artistes étrangers de découvrir leur identité et leur originalité artistiques.

JPEG - 14.8 ko
L’esprit de la mer par Julie Sauerwein

Les visiteurs ont pu découvrir le totem «  Laef blong tede » (la vie d’aujourd’hui) de Alvaro Kiki Kuautonga, un artiste du Vanuatu, les dessins et notamment les polaroids de la série « Insomnie » de Julie Sauerwein, artiste franco-américaine, une installation au sol de Seamus Farrell et les productions de l’atelier de gravure sur verre qu’il a animé, ainsi que des œuvres de Mathieu Venon, plasticien calédonien.

Mathieu Venon proposait ainsi une installation intitulée « Atoll ».

JPEG - 36.1 ko
Atoll de Mathieu Venon

Cette installation composée de sable, de noix de coco anthropomorphes faisait écho aux migrations passées, contemporaines et futures des peuples des îles basses menacées par l’élévation de la mer.
Cette œuvre a tout particulièrement intéressé le Premier Ministre Moana Carcasses Kalosil qui a honoré de sa présence le vernissage. « Atoll » évoque en effet un sujet dont il a dit qu’il était au cœur de ses préoccupations.

Nuit Blanche a été aussi marquée par les concerts donnés gratuitement à l’Alliance française et sur le Front de mer. Groovy Banana, Amel’oza et le groupe de Lifou Jyssé ont ainsi ravi le public de la capitale. Enfin, Nuit Blanche s’est terminée à l’Alliance française dans la chaude ambiance d’une fête « FrenchTouch ».

Seamus Farrell a également créé une installation encore présente sur le Front de mer : une réinterprétation des anciennes cartes de navigation marine des Polynésiens. À découvrir avant qu’elle ne disparaisse…

JPEG - 46.8 ko
Installation de Seamus Farrell

L’Alliance française a bénéficié pour la Nuit Blanche 2013 du soutien de son partenaire TVL Vanuatu, de Vanuatu Infos et Canal Sat, ainsi que de ses parrains institutionnels : le Fonds Pacifique, le Gouvernement de Nouvelle-Calédonie et l’Ambassade de France.

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page