Inauguration de l’Herbier du Vanuatu

Ce jeudi 28 août 2014, l’Herbier du Vanuatu a été inauguré par le Ministre de l’agriculture M. David Tosul Butulso et le Conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France, M. Philippe Liège. Cet événement clôture deux années de coopération pour la conservation et la dissémination des savoirs botaniques au Vanuatu.

JPEG
Depuis 1970, le Vanuatu possède sa propre collection de plantes séchées. C’est une mémoire et une référence pour les études environnementales mais aussi culturelles concernant la flore du pays.

Depuis 2012, la France et la Nouvelle-Calédonie ont financé trois projets permettant de construire une nouvelle salle de collection, d’acquérir des armoires adaptées à la conservation des plantes séchées, de mettre en place une base de données, de la proposer à la consultation en ligne et de former des jeunes à la botanique. Un livre pour présenter au grand public près de 250 espèces du Vanuatu est également prévu pour 2015.

Des partenaires vanuatais (Département des forêts, CTRAV - Centre technique et de recherche agronomique du Vanuatu), français (IRD - Institut de Recherche pour le Développement et CIRAD - Centre de coopération International en Recherche Agronomique pour le Développement) et calédoniens (IAC - Institut agronomique néo-calédonien) se sont pleinement impliqués dans ces projets. Les recherches doivent à présent continuer pour mieux connaître la biodiversité végétale du pays et ainsi mieux la préserver et l’utiliser !

Dernière modification : 08/10/2014

Haut de page