Exemption de visa court-séjour pour la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie Française

Comme c’est déjà le cas pour le territoire de la France métropolitaine, l’Arrêté du 4 août 2016 modifiant l’arrêté du 22 juillet 2011 relatif aux documents et visas pour l’entrée des étrangers sur le territoire de la Nouvelle-Calédonie a introduit une dispense de visa pour une durée maximale de 3 mois par période de 6 mois, pour les ressortissants du Vanuatu.

Pour la Nouvelle-Calédonie, la dispense de visa pour une durée maximale de 3 mois par période de 6 mois s’applique également aux ressortissants fidjiens.

L’Arrêté du 4 août 2016 modifiant l’arrêté du 29 décembre 2011 relatif aux documents et visas exigés pour l’entrée des étrangers sur le territoire de la Polynésie française a également introduit une dispense de visa pour une durée maximale de 3 mois par période de 6 mois pour les ressortissants du Vanuatu.

Attention : la dispense de visa court-séjour n’exempte pas les ressortissants du Vanuatu, comme les autres nationalités non soumises à visa, de la présentation à l’entrée en Nouvelle-Calédonie de justificatifs demandés par la Police aux Frontières.

Voir l’article détaillé sur notre page visa.

Dernière modification : 19/09/2016

Haut de page