Éducation et formation. Quels usages du français dans la région Asie-Pacifique ?

82 enseignants chercheurs en provenance de sept pays francophones (Belgique, France, Cambodge, Canada, Laos, Thaïlande, Vietnam, Vanuatu) plus la Malaisie, la Chine et Singapour ont participé à la 11e édition du séminaire régional de recherche action sur la question des usages du français dans la région Asie-Pacifique. Cette rencontre était organisée à Hô-Chi-Minh-Ville, du 23 au 25 novembre par le Centre régional de l’OIF pour l’Asie et le Pacifique (Crefap). Les participants ont fait part d’une situation extrêmement disparate avec des pays où le français se porte bien (Chine, Thaïlande) et d’autres où il recule (Laos, Cambodge, Vietnam). Afin de réorienter les actions, les participants ont proposé trois nouvelles directions à suivre : la contextualisation territoriale à l’intérieur des pays ; l’articulation à opérer entre le français et le champ professionnel ; l’exigence globale de formations trilingues mêlant langues nationales, français et anglais.

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page