Cérémonie de remise des Diplômes Universitaires « cultures et société au Vanuatu »

JPEGLe 24 mai 2013 à la résidence de l’Ambassadeur de France, M. Michel Djokovic, s’est tenue la cérémonie de remise des diplômes universitaires « Cultures et société au Vanuatu » (DU), délivrés par l’Université de la Nouvelle-Calédonie. Une dizaine d’élèves ont ainsi été mis à l’honneur, en présence de leurs parents et amis, ainsi que des différents acteurs impliqués dans ce projet, dont M. Guy Agniel, Professeur de droit, responsable de la formation continue à l’Université de la Nouvelle-Calédonie.

Ce projet est né de la volonté de quatre institutions de proposer aux élèves francophones une possibilité d’études après le baccalauréat ou après le DAEU. Ainsi le Ministère de l’Éducation, l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), l’Université de la Nouvelle-Calédonie et l’Ambassade de France ont-ils unis leurs efforts, en 2012, pour monter ce cycle court d’études intitulé DU « Cultures et Société au Vanuatu », sur financement du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie.

C’est grâce à cette volonté commune que, pour la première fois au Vanuatu, un cursus universitaire d’études supérieures en français a pu voir le jour. Son programme a été établi en tenant compte des spécificités culturelles et de société de ce beau pays, afin que les élèves vanuatais soient en phase avec l’environnement dans lequel ils évoluent, non seulement au Vanuatu mais plus généralement dans le Pacifique Sud.

La pertinence et l’originalité de ce diplôme reposent également sur la composition de ses unités d’enseignement. L’une d’entre elles correspondait à la participation des étudiants au colloque « Cultures, Sociétés et environnement au Vanuatu et dans le Pacifique », organisé par les parties prenantes au DU, associées au CNRS–CREDO, au Vanuatu Kaljoral Senta (VKS) et à l’University of the South Pacific (USP), sur financement du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Les interventions étaient réparties entre l’USP, l’AUF et le VKS, ouvrant ainsi des perspectives nouvelles aux étudiants.

Ce DU d’études supérieures a constitué une préfiguration de la licence francophone d’Administration Économique et Sociale (AES), lancée en présence du Premier Ministre en avril dernier, dans les locaux de l’AUF. L’Université de Toulouse 1 Capitole a pris la relève de l’Université de la Nouvelle-Calédonie pour s’associer au programme d’enseignement de cette licence. C’est elle qui délivrera les diplômes. La plupart des élèves inscrits au DU « Cultures et société au Vanuatu » ont ensuite décidé d’intégrer la licence francophone AES.

Le ministère de l’Éducation et les parents des diplômés se sont félicités de ces projets, qui ont été rendus possibles grâce aux efforts et aux moyens de différentes institutions, unies en vue de proposer aux jeunes du Vanuatu des horizons plus larges pour leur avenir. JPEG

Dernière modification : 25/08/2014

Haut de page